samedi, 12 février 2022 16:42

Stravinsky : trois mouvements de Petrouchka transcrits pour piano (Boris Giltburg)

https://www.youtube.com/watch?v=lQIextO_kts

Note de programme : Petrouchka fut initialement conçu comme une pièce de concert pour piano et orchestre, sorte de divertissement dans l’attente de la symphonie païenne du Sacre. Une œuvre laboratoire dont les dissonances et superpositions bitonales allaient heurter l’auditeur, mais qui devaient pour l’heure être chaleureusement accueillies..... Lire la suite

samedi, 12 février 2022 15:27

Ses concertos pour violon et piano

 Concerto  pour  violon n°1 opus  19

Dernière modification le samedi, 12 février 2022 16:23
samedi, 12 février 2022 15:13

Autres oeuvres moins connues

Ouverture sur des  thèmes  hébreux  opus  34

Dernière modification le samedi, 12 février 2022 16:42
mercredi, 09 février 2022 19:29

Leconte de Lisle

1818-1894
Poète français
Mouvement  parnassien

Leconte de Lisle sur wikiwand

Dernière modification le jeudi, 10 février 2022 13:16
vendredi, 07 janvier 2022 16:44

Laurette ou le cachet rouge

Nouvelle d'Alfred  de  Vigny dans  Servitude et   grandeur  militaire 

Dernière modification le samedi, 08 janvier 2022 15:58
lundi, 20 décembre 2021 19:02

Saint Saëns Camille

1835-1921
Musique  romantique  française

Dernière modification le mardi, 21 décembre 2021 14:36
samedi, 18 décembre 2021 17:12

La colère de Samson

Un  poème diablement  (mais superbement)  misogyne) On est tenté  de se  rappeler la rupture orageuse du poète  avec  Marie  Dorval qui  l'a quitté en 1838  pour Jules Sandeau. (le poème  est de  1839).

Dernière modification le lundi, 20 décembre 2021 13:18
mercredi, 08 décembre 2021 18:02

La vierge au fuseau

L'énigme  des  deux  tableaux  enfin résolue ! 

Dernière modification le mercredi, 08 décembre 2021 18:32
mercredi, 24 novembre 2021 19:14

Dans l'Empire Mongol par Jean de Plancarpin

        Textes rassemblés, présentés  et traduits du latin par  Thomas  Tanase.

Au début du  XIIIème s , les hordes d’Ogodeï, le fils de  Gengis  Khan, déferlent sur le  nord-est  de  l’Europe, et  ravagent  tout sur leur  passage, puis  s’en  retournent. L’Occident est glacé  d’effroi ; le pape  Innocent  IV décide  d’envoyer une  ambassade au grand  khan mongol  pour  tenter  de comprendre.

Dernière modification le mercredi, 24 novembre 2021 20:07
mercredi, 24 novembre 2021 18:52

Dans l'Empire Mongol

Au début du  XIIIème siècle , les hordes d’Ogodeï, le fils de  Gengis  Khan, déferlent sur le  nord-est  de  l’Europe, et  ravagent  tout sur leur  passage, puis  s’en  retournent. L’Occident est glacé  d’effroi ; le pape  Innocent  IV décide  d’envoyer une  ambassade au grand  khan mongol  pour  tenter  de comprendre.

C’est ainsi  que  le franciscain  Jean  de  Plancarpin part  pour  l’Asie  centrale  en  1245, 

De retour  deux  ans  plus  tard, il rédige  le récit de  son  voyage au cœur des steppes, où il assista  à  l’intronisation  du  nouvel  empereur  Güyük.

La relation de  Plancarpin,  agrémentée  des  histoires  fantastiques colportées le long des routes de  la soie est aussi  accompagnée  de la traduction des  lettres du pape  apportées au Grand  Khan et de la réponse  pleine de superbe de  ce  dernier.

Ces textes, récits de  voyage et documents exceptionnels, ouvrent grand  les  portes de  l’Empire  mongol au faite  de sa  puissance.

Textes rassemblés, présentés  et traduits du latin par  Thomas  Tanase.

(Quatrième de couverture :Editions  Anacharsis, collection de  poche 2018)

 Ajouté  à   Chroniques  médiévales 

 

Page 1 sur 49